Sans titre

Union Beynoise
Le Club de Handball de Beyne - Belgique
Facebook

Sans titre


[Union Beynoise - Club de Handball]

L’Old Club assure l’essentiel à l’Estu Tournai (D1LFH M)

Malgré la victoire, Goran Vukcevic était loin de se montrer satisfait de la prestation d’ensemble de ses joueurs : « Nous avons réalisé une 1ère période très sérieuse au niveau défense avec 9 buts concédés, notre ligne offensive, elle était dans la moyenne avec les 17 buts inscrits. Par contre en 2ème période, nous sommes tombés dans la facilité avec relâchement coupable au niveau défensif qui permis à nos adversaires de rester dans le match. Il reste 2 matches pour corriger nos manquements en vue des PO car chaque match sera une finale et ce qui nous avons montré en 2ème période pourrait nous coûter cher face aux équipes que nous y rencontrerons. Je retiendrais, également, le retour en forme de Mitev et de Dzhemperiev, deux éléments qui doivent nous permettre d’apporter plus variabilité dans notre jeu »

L’Union devait faire sans Chaidron (raisons professionnelles) ce qui donnait l’occasion à Doki de prendre place sur la feuille match comme 2ème gardien. En 9 minutes, l’Old Club se mettait à l’abri de toute mauvaise surprise pour la suite de la rencontre en réalisant une passe de 6 buts consécutifs (1-6). Les visiteurs avaient le contrôle total des échanges, les Tournaisiens ne parvenaient à répondre de que manière sporadique tant que Driessens et sa défense se montraient intraitables.

Les chiffres confirmaient cet état de fait puisque le marquoir indique 5-13 à la 20ème minute !

Le dernier tiers de la 1ère période ne changeait pas grand-chose à la physionomie de la rencontre ce qui permettait aux visiteurs de rentrer aux vestiaires avec un confortable avantage de 8 buts (9-17) Dès la reprise, Mitev plantait un nouveau but confortant ainsi un peu plus l’avantage des visiteurs. Ces derniers n’ayant pas trop de soucis, Vukcevic décidait de faire tourner l’entièreté de son effectif en faisant monter au jeu son 2ème gardien (40ème) , Doki et suite faire tourner les joueurs de champs.

Au fil des minutes qui s’égrainaient, la concentration des joueurs visiteurs se relâchait de manière coupable donnant ainsi la possibilité aux visités d’adoucir la sévérité des chiffres. Rouyer, meilleur réalisateur de la soirée avec 11 buts, palliait au relâchement défensif beynois pour éviter les mauvaises surprises. Malgré le 4-0 local dans le money time, l’Old Club emportait finalement la rencontre sur le score de 27-33.

-  EHC Tournai (27) : Huylenbroek 2, Truant, Winberg 2, Senelle 1, Devos 7, Belhaoua 4, Esnault, Deswane 2, Rousseau 7, Desterbecq, Ottevaere, Denays 1, Blervaque 1, Versweyveld, Vandenbosche
-  U.Beynoise (33) : Driessens (40’), Doki (20’), Duriez 5, Dzemperiev 3, Apa 1, Mitev 6, Parmentier, Balthasart 2, Pigoury 4, Rouyer 11, Muthabesha 1
-  S.I. : 10ème (2-7) ; 20ème (5-13) ; 30ème (9-17) ; 40ème (14-23) ; 50ème (21-27)
-  Exclusions temporaires : Estu (1) vs Union (0)
-  Arbitres : Mrs Hamiti - Manuka



Retour page précedente