Sans titre

Union Beynoise
Le Club de Handball de Beyne - Belgique
Facebook

Sans titre


[Union Beynoise - Club de Handball]

L’Old Club subit la loi de la Jeunesse Jemeppe (24-30) !

Hier soir la rencontre entre l’Union et la jeunesse pouvait être identifié comme le 1er choc en D1LFH entre deux prétendants déclarés aux Play Off pour une accession éventuelle à l’échelon nationale en fin d’exercice. Coté formation Christophe Bourlet pouvait compter sur l’ensemble de son effectif tandis que Goran Vukcevic s’il voyait le retour de Mitev et Parmetier, il devait se passer de Pigoury rentré en France milieu de semaine pour des raisons personnels

D’entrée de jeu, les visiteurs montrent qu’ils ne font pas le déplacement au Heusay pour rentrer bredouille avec une défense bien en place et au contact des 2 tireurs locaux Mitev et Dzhemperiev en laissant peu de place pour les tirs à distance d’autant que Delatte annonçait également la couleur en repoussant un jet des 7m face Duriez (2ème 0-1). Le ton était donnait ! Les 2 formations développaient un jeu rapide portant le danger devant les buts adverses mais sans pour autant prendre l’ascendant sur l’adversaire. Durant les 17 premières minutes nous ne compterons pas moins de 6 parités de score (6-6 à la 17ème). Les visiteurs allaient faire plier l’Old Club sous leurs assauts répétés en réalisant un 0-4 ce qui donnait pour la 1ère fois un avantage significatif à l’un des formations (22ème 6-10).

L’Old Club était en difficulté et ne réussissait pas à trouver la solution pour déjouer le système défensif mis en place par Christophe Bourlet. Jemeppe conservait 2 buts d’avantage pour rentrer à la pause (12-14).

Vukcevic allait-il trouver la solution pour renversait la situation ? Malheureusement pour lui et l’Old Club, « Coco » Delatte mettait pratiquement à lui tout seul les visités en dehors du match en repoussant les tentatives locales alors que les avants visiteurs prenaient le meilleur aisément sur la base arrière local pour crucifier Diressens et ensuite Kalff. Durant le 2ème tour d’horloge, La Jeunesse Jemeppe aura contrôlé les débats sans trop de difficulté vu la petite prestation de certains joueurs locaux qui n’ont pas pu hausser leur niveau à une équipe affichant une « grinta » et une solidarité importante entre les lignes puisque l’Union ne sera jamais parvenue à réduire l’écart à moins de 4 buts (16-20 à la 40ème) d’autant que les locaux se payent luxe de louper 2 jets des 7m dans le dernier quart heure. A quoi il faut ajouter que les locaux ont joué pas moins de 10 minutes en supériorité numérique en seconde période sans jamais pouvoir revenir au score.

Le Jeunesse Jemeppe s’était déplaçait en leader au Heusay et en repart en ayant conforté cette position et victoire qui ne souffre d’aucune discussion et ramène les pieds sur terre l’Union Beynoise après cette 4ème journée de championnat

-  U.Beynoise (24) : Diressens (45’’), Kalff (15’), Chaidron, Duriez 5, Dzhemperiev 3, Apa 7, Balthasart 5, Mitev 1, Rouyer , Pucci 1, Gonet, Mutabesha 1, Chassagne
-  Jeunesse Jemeppe (30) : Delatte (60’), Monseur, Laurencin 7, Di Francesco 1, Barbier, Perilleux, Mollers 4, Christ 2, Delle Vedoue 4, Renard 2, Boland 5, Leseur, Hansoulle 1, Adriaens, Pironnet, Van Loy 4
-  S.I. : 10ème (4-4) ; 20ème (6-8) ; 30ème (12-14) ; 40ème (16-20) ; 50ème (18-27)
-  Exclusions temporaires : Union (2) vs Jeunesse (6)
-  Arbitres : Messieurs Beckers et Dister



Retour page précedente