Sans titre

Union Beynoise
Le Club de Handball de Beyne - Belgique
Facebook

Sans titre


[Union Beynoise - Club de Handball]

Le couperet est tombé hier soir, l’Old Club n’évoluera plus en division nationale la saison prochaine !

Les rencontres faces à Kraainem ont toujours été très compliquées pour l’Union Beynoise qui a eu beaucoup de mal à trouver les solutions face au système défensif mis en place par Ken De Nil.

Hier soir les pensionnaires du Heusay n’avaient d’autres choix que de s’imposer pour espérer d’avoir un sursis supplémentaire pour se maintenir. Goran Vukcevic devant se passer des services de Mitev (entorse cheville), Kalff (nerf bloqué) même ci-ceux étaient repris sur la feuille de match et Matzaris (raisons personnels) pris d’emblée tous les risques puisqu’il allait jouer durant près de 50 minutes en sortant son gardien pour introduire un 7ème joueur de champ ce qui au final permis de trouver les solutions face à la défense étagée en 3/3 des visiteurs et ce se prendre de but dans ce système de jeu.

Le plan de jeu était pleinement respecté pour les visiteurs puisque même si Kraainem prenait le large entre la 9ème et la 13ème principalement sous l’impulsion de Buyssens (7-3), l’Union Beynoise revenait dans le match avec beaucoup de « grinta » en défense ce qui se traduisait par une égalité à 9 partout à la 20ème .

Nous noterons que Chaidron arrêtait un jet des 7m de Hap à la 15ème alors que le tableu d’affichage indiquait le score de 8-5.

Le dernier tiers de la 1ère période voyait tout d’abord Beyne prendre un avantage de 2 buts (9-11) grâce à Mollatte et Happart qui malheureusement ne pouvait être préservé pour rentrer à la pause qui voyait les deux formations rentrer aux vestiaires sur une parité de 13 partout.

De retour de la pause-café, l’Old Club reparti sur les mêmes bases que celles affichées durant le 2ème quart d’heure avec une défense bien en place et des avants performants à l’image de Royer et Happart qui en inscrivant un but chacun remettaient les visiteurs devant (13-15 à la 33ème).

Les Brabançons répondaient du tac au tac, Forment et l’inévitable Buyssemns (meilleur réalisateur de la soirée : 11 buts) remettaient les 2 formations dos à dos (15-15 à la 35ème).

Les échanges allaient être équilibrés jusqu’à la jusqu’à la 49ème (24-23) avant que tout ne bascule pour les visiteurs par deux faits de jeu.

- Le 1er : La carte rouge de Di Fede pour un coup volontaire (49’49’’)

- Le 2ème : La remontée prématurée de Mutabesha suite à l’exclusion temporaire de Dzhemperiev à 54’44’’ alors que le joueur beynois était remonté à la 56’16’’.

La sanction fût immédiate avec l’exclusion temporaire du joueur fautif ce qui signifiait pour les Beynois de jouer durant un peu moins de 30 secondes à 4 et ensuite pour une minute trente supplémentaire à 5 pour purger la pénalité.

Une situation que les visités dont les visités allaient tirer profit en inscrivant 3 buts coup sur coup par Buyssens et Van Opstal (2x) pour faire grimper le marquoir à 30-25 à l’entrée de la dernière minute.

La messe était dite ! Le HC Kraainem assurait son maintien en Division 2, le dernier but d’Happart ne changerait plus rien au résultat final (30-26).

Quelques minutes après le coup de sifflet final, le secrétaire de l’Old Club informait son Président et son entraîneur qu’ Eupen menait à quelques minutes de la fin de la rencontre face à Waasmunster de près de 10 buts et que l’Old Club était mathématiquement relégué en D1LFH pour la saison 2019-2020. Information que l’entraîneur a communiqué en tête à tête à ces joueurs dans le vestiaire.

La saison 2019-2020 est loin d’avoir répondu aux objectifs initiaux à savoir une participation aux play off puisque in fine le plus ancien club en activité va pour la 1ère fois de son histoire quitter les championnats nationaux.

Depuis plusieurs semaines le bureau directeur en collaboration avec son entraîneur, Goran Vukcevic, et son responsable technique de l’école des jeunes, Benoît Neuville, ont travaillé sur les différentes hypothèses que pouvaient réserver l’issue de la compétition y compris une relégation en D1LFH.

Dès ce dimanche, l’Union Beynoise va devoir ouvrir un nouveau livre pour écrire la suite de sa longue histoire sur de nouvelles bases mais n’oublions pas que si notre équipe quitte les divisions nationales, notre jeune équipe malgré sa courte histoire intégrera la saison prochaine le championnat de division 2 nationale dames.

-  HC Kraainem (30) : De Baets S (15’), Buthodgarçon (45’), Amarir, Baudain 2, Buyssens 11, De Baets N7, Delpire, Devillers 1, Forment 2, Hap 2, Jouffüneau 1, Moulis, Radis, Van Opstal 4, Gasser
-  U.Beynoise (26) : CHAIDRON (60’), Kalff, HAPPART 9, DZHEMPERIEV 5, ROUYER 5, MARINO, MOLLATTE 2, Mitev, ROLAND 2, DI FEDE 1, MUTABESHA 1, PARMENTIER 1
-  S.I. : 10ème (4-3) ; 20ème (9-9) ; 30ème (13-13) ; 40ème ( 18-17) ; 50ème (25-23)
-  Exclusions temporaires : Kraainem (4) vs Union (4)
-  Carte rouge direct : Union (1) à la 49’49
-  Arbitres : Messieurs Bruneel et Melange (très bon)



Retour page précedente