Sans titre

Union Beynoise
Le Club de Handball de Beyne - Belgique
Facebook

Sans titre


[Union Beynoise - Club de Handball]

Après une bonne 1ère mi-temps, l’Old Club s’effondre face à Saint Trond !

La sortie d’une qualification pour les 8ème de finale de la coupe de Belgique, l’Union avait à coeur de concrétiser une 3ème victoire en championnat qui lui échappe depuis plusieurs semaines.

Pour aborder cette rencontre les formations devaient palier aux absences de Martens coté visiteur et de Dzhemperiev et Maniccaci pour les visités.

Les pensionnaires du Heusay engageaient le 1er ballon de la soirée qu’ils ne parvenaient pas à concrétiser puisque Roland voyait son envoi renvoyé par la barre mais cela n’empêchait pas les locaux de prendre l’avantage suite à des buts de Thoelen et Roland plus heureux sur sa 2ème tentative (2-0 à la 3ème).

Les visiteurs réduisaient l’écart par Tordi J qui battait à 6m Picone (2-1).

Alors que la rencontre se jouait sur un rythme soutenu, les visteurs recollaient au score par l’entremise de Vanderstraeten et Ceyssens (3-3 à la 6ème).

3 minutes allaient se passer avant de voir l’une de formations inscrire un nouveau but qui tombait coté visiteur par Krasuski K suivi dans la foulée par un nouveau but de El Joudoudi (3-5 à la 9ème).

L’Old Club ne se laissait pas abattre puisque 2 minutes plus tard le marquoir affichait une nouvelle parité (6-6) suite à des buts de Mitev et Pigoury.

Comme à chaque confrontation entre les Trudonnaires et les Beynois , les formations se rendent coup pour coup à l’image à la passe de trois réalisée d’abord par l’Union (Matzaris, Roland, Mitev - 9-7 à la 17ème) à laquelle à répondu St Trond (Tordi, Carpentier, Krasuski K - 9-10 à la 22ème).

Aucune des 2 formations ne parvenaient à faire la différence jusqu’à la 30ème ce qui permettait aux joueurs de Dobojak de regagner les vestiaires pour la pause avec un avantage minimum (14-15)

La reprise allait être compliquée pour les joueurs de Vukcevic qui devaient assurer en infériorité numérique pour 15 secondes d’autant que les imprécisions techniques allaient multipliées par les locaux ce dont profitait à merveille Krasuski K (2x) et Carpentier pour porter leurs couleurs à +4 à la 33ème (14-18).

L’Union Beynoise était obligée de courir derrière le score pour réduire l’avantage des Trudonnaires ce qui malheureusement était compliqué à faire tant les les locaux se mettraient imprécis en phase de conclusion face à Vandeborne qui avait la place de Jacobs entre les perches au retour du vestiaire.

Plutôt que voir l’écart se réduire les supporters locaux ne pouvaient que constater que les avants visiteurs se montraient bien plus efficace puisque Ceyssens (2x) et Vanderstraeten (2x) faisaient monter l’avantage de St Trond à +7 à la 53ème.

La messe était pratiquement dite même si Happart & Cie ne baissaient pas les bras et le dernier baroud de Matzaris et Thoelen ne faisaient qu’adoucir les chiffres.

Score final : 37-31.

La sortie de cette rencontre l’Union Beynoise occupe l’un des deux sièges éjectables ce qui est loin de l’objectif fixé il y a quelques mois mais il ne faut pas encore céder à la panique vu qu’il reste encore 40 points à distribuer d’ici la fin du championnat mais il est temps d’endiguer l’hémorragie et nul doute que le retour de Dzhemperiev devrait apporter une solution supplémentaire à Vukcevic.

U.Beynoise (27) : PICONE (50’), Kalff (10’), HAPPART 4, BOLAND, APA, ROLAND 5, THOELEN 6, PIGOURY 2, MATZARIS 5, DI FEDE 2, MUTABESHA, MITEV 3, Résimont, Petit

HB St Truident (31) : Jacobs (30’), Vandborne (30’), Carpentier Jo 6, Krasuski D 1, Krasuski K 10, Ceyssens 5, Carpentier Je, Vanderstraeten 3, Nelissen, Tordi J 3, Tordi C, Liebens, Lamotte, Vanmal

S.I. : 10ème (4-6) ; 20ème (9-9) ; 30ème (14-15) ; 40ème (18-22) ; 50ème (20-26)

Exclusions temporaires : Union (3) vs St Truiden (4)

Arbitres : Mrs El Harrak et Cutaia



Retour page précedente