Sans titre

Union Beynoise
Le Club de Handball de Beyne - Belgique
Facebook

Sans titre


[Union Beynoise - Club de Handball]

VOO RHC Grâce-Hollogne s’impose face à l’union Beynoise

Les semaines se suivent et se ressemblent pour l’Union Beynoise et la rencontre d’hier soir ne dérogeait pas à la règle !

Une 5ème défaite de rang qui avec un peu plus de concentration aurait peut-être pu être évitée, malheureusement la plus part des joueurs de Goran Vukcevic se sont montrés bien trop fébrile au niveau technique et les trop nombreuses fautes techniques individuelles sont être sous la pression de l’adversaire auront été payées comptant au terme de la rencontre.

Giovanni Dolce devait se passer des services de Dino Thiam, opéré mardi dernier du ménisque et alignait Barattini loin d’être à 100% suite à des soucis au genou. Barattini devait jeter l’éponge au bout de 19 minutes. Pour Vukcevic, seuls Dzhemperiev et Guarneri (blessure au coude) manquaient à l’appel alors qu’il mettait sur le banc sa dernière jeune recrue, Mitev Valentin (9-1-2000) qualifiée le samedi matin par l’URBH et l’EHF.

Le début de rencontre été relativement équilibré, les 2 formations voulant marquer de leur empreinte l’entame de partie puisque Dolce et Lurkin inscrivaient les premiers buts locaux auxquels répondaient Roland pour les visiteurs.

Dans la foulée, une 1ère perte de balle visiteuse profitait à Samson qui s’en allait battre en face to face Picone (3-2 à la 4ème). Les visiteurs tentaient d’emballer les échanges comme sur le 5ème but visiteur consécutif à une relance rapide de Picone vers Matzaris après que le gardien Beynois ait récupéré le ballon suite à un envoi sur la latte de Gilles Samson (4-5 à la 9ème). Vukcevic prenait quelques risques en jouant le surnombre sans gardien et le tableau d’affichage lui donnait raison puisse que la 1ère fois de la soirée une formation affichait un avantage supérieur à 1 but (6-9 à la 15ème). Quelques minutes plus tard (19’) Barratini devait quitter le jeu et laisser sa place à Bearzatto qui directement se mettait en évidence en repoussant les assauts visiteurs.

Il fallait 8 minutes à Grâce Hollogne pour recoller au score (9-9 à la 24ème) et l’addition aurait pu être plus lourde pour les visiteurs si Saccasyn & Cie avaient profité de toutes les maladresses des joueurs visiteurs. Toutefois Matzaris et Roland réussissaient à rendre un but d’avance à Beyne, un avantage annulé une 1ère fois par Dolce et une seconde fois par Samson. A la Mi-temps : 11 :11

De retour du vestiaire, l’Union multiplie les approximations en perdant 2 ballons en mise en place d’une attaque ajouté dans la foulée d’un tir repoussé par Bearzatto qui devenait une balle de contre exploitée par Samson portait le score à 14-11 à la 33ème. Les pensionnaires parvenaient à réagir rapidement en recollant au score en plaçant aussi un 0-3 (Happart, Di Fede, Roland). Situation qui n’était pas appréciée par Giovanni Dolce qui demandait son 2ème TTO et calmement repositionnait ses troupes et le résultat ne se faisait pas attendre le marquoir passait à 19-14 en l’espace de 4 minutes.

Cette fois, l’Union se devait de hausser son niveau de jeu si elle vouait revenir dans le match, malheureusement après être revenu à -2 (20-18 à la 49ème), les visiteurs ne parvenaient pas à surprendre le dernier rempart local qui sortait vainqueur de ses face à face à Pigoury et Matzaris. A la 56ème , Happart parvenait à maintenir les siens dans le match (23-21) mais l’exclusion temporaire de Di Fede, dans la foulée, allait décider définitivement de l’issue de la rencontre avec une nouvelle passe de 4 buts locaux (Lurkin, Dolce 2x et Samson), 27-21 à l’entrée de la dernière minute.

Grâce Hollogne s’impose in fine sur le score de 28-23 sans avoir eu forcé son talent tant le niveau technique affichait par l’Union Beynoise été loin de ce que nous serions en droit d’attendre.

La trêve internationale tombe on ne peut mieux pour permettre à l’Old Club de retrouver sérénité et confiance avant d’aborder la 2ème tranche de la compétition avec 3 matches à domicile (St Trond, Sasja et Jemeppe) et un déplacement à Eupen. Avant le retour du championnat, l’intermède des 16ème de finale de la coupe de Belgique face à la Jeunesse Jemeppe (01/11/17 à 20h15), une belle occasion pour peut-être se relancer !

-  VOO RHC Grâce-Hollogne (28) : Barattini (19’), Bearzatto (41’), Brioli 2, Dolce 8, Agnello, Lurkin 5, Samson 7, Saccasyn 4, Happart, Pellet 1, Erdogan 1, Cucciara

-  U.Beynoise (23) : PICONE (45’), KALFF (15’), HAPPART 2, Boland, Franconnet, APA, ROLAND 7, THOELEN 2, MANICACCI 1, PIGOURY 1, MATZARIS 4, DI FEDE 4, MUTABESHA 1, Mitev

-  S.I. : 10ème (5-6) ; 20ème (8-9) ; 30ème (11-11) ; 40ème (17-14) ; 50ème (21-18)

-  Exclusions temporaires : Grâce (0) vs Union (1)

-  Arbitres : Mrs De Proft et Gerets



Retour page précedente