Sans titre

Union Beynoise
Le Club de Handball de Beyne - Belgique
Facebook

Sans titre


[Union Beynoise - Club de Handball]

Le début de rencontre de l’Union hypothèque son match à Gand

Pris dans une spirale négative l’Old Club se déplaçait hier soir à Don Bosco Gent sans Dzhemperiev qui sera absent des terrains de 6 à10 semaines suite à une déchirure musculaire à l’aine (5 cm) à quoi s’ajoutait les absences conjuguée de Picone et Kalff ce qui n’arrangeait absolument pas Goran Vukcevic puisque Guarneri ne s’alignait pas à 100 % en raison d’une blessure au coude.

En face, les Gantois présentaient un effectif au complet pour recevoir l’Union Beynoise.

Les visiteurs engageaient les débuts, il fallait toutefois attendre la 3ème minute pour voir Happort ouvrir le score d’un joli envoi en sol. Le début de rencontre était relativement brouillon des 2 cotés et le marquoir l’attestait 0-1 à la 5ème. Le maigre avantage visiteur allait fondre comme neige au soleil après que Gharbi Yassine n’égalisait à la 6ème (1-1) d’un tir puissant décroisé à 9m ne laissant aucune chance à Guarneri d’intervenir. Don Bosco passait devant grâce à la transformation d’un jet des 7m par Matthys (2-1) ensuite les buts locaux s’enchaînaient pour voir gripper le marquoir à 6-1 à la 14ème.

La tâche devenait tout de suite plus compliquée pour les visiteurs qui ne parvenaient pas à s’imposer en zone offensive où le seul bras, Roland Steven, voyait systématiquement s’est envois contré par le bloc défensif composé de Brichart, Gharbi Yassine et Lorre. Ces contres se transformaient pratiquement à chaque fois en ballons de contre ce dont les avants locaux ne se privaient pas pour alimenter le tableau d’affichage. L’avantage local atteignait +7 à la 25ème suite à 2 nouveaux buts de Longueville Liam et Gharbi Mokhtar (16-9). L’Old Club faisait preuve de courage pour éviter se sombrer corps et âme mais cela n’était pas suffisant pour endiguer le naufrage. La pause était sifflée sur le score de 18-12.

La seconde période risquait d’être un long calvaire pour les joueurs de Vukcevic mais ceux-ci parvenaient à équilibrer les échanges et commençaient peu à peu à réduire leur retard sur les locaux grâce à Happart et Matzaris qui ramenaient l’Old Club à -4 à la 41ème (22-18) et ne profitait pas la foulée d’un jet des 7m pour réduire d’une unité supplémentaire l’avantage local.

Une situation qui ne plaisait guère au coach local, Kroyan Seyran, qui prenait un TTO pour recadrer ses troupes ce qui valait dans la foulée un double coup d’accélérateur de la part de Don Bosco pour voir grimper le marquoir à 28-20 à la 49ème.

La rencontre était définitivement pliée, les visiteurs lâchaient prise l’avantage local allait culminer à +10 (35-25) à l’entrée de la dernière minute, les buts de Mutabesha et Roland ne feront qu’adoucir quelque peu cette 4ème défaite de rang en 6 matches.

La situation devient préoccupante au Heusay où une réaction doit venir du terrain faute de quoi la suite de la compétition risque de devenir très compliquée par rapport aux objectifs fixés en début de saison.

-  HCDB Gent (35) : Verbelen (45’), Longueville Levi (15’), Vancauwsberghe 3, Penders 1, Lele Tow, Matthys 3, Braeckman T 2, Garhbi M 1, Brichart 4, Longueville Liam 1, Lorre 1, Lesage 8, Braeckman Y2, Garhbi Y 9

-  U.Beynoise (25) : Guarneri (60’), Calik, Happart 8, Spingardi, Apa, Roland 2, Thoelen 4, Manicacci 2, Pigoury, Matzaris 6, Di Fede 4, Mutabesha 1

-  S.I. : 10ème (-1) ; 20ème (11-6) ; 30ème (18-12) ; 40ème (22-16) ; 50ème (29-22)

-  Arbitres : Mrs Cappa et Goffin



Retour page précedente