Sans titre

Union Beynoise
Le Club de Handball de Beyne - Belgique
Facebook

Sans titre


[Union Beynoise - Club de Handball]

L’Union Beynoise brûle un 2ème joker, hier soir, face à la Jeunesse Jemeppe

Si la semaine dernière l’Old Club était passé complètement à côté de son sujet, hier soir à Jemeppe il aurait fallu avoir moins de déchets techniques pour espérer mieux. Mais cela n’enlève rien à la victoire des joueurs de Christophe Bourlet qui sont allés la chercher avec beaucoup d’abnégation.

Les visités engageaient le 1er ballon de la soirée et mettait à contribution directement Picone qui repoussait ce 1er envoi alors que dans la foulée Dzhemperiev défleurait le score sur tir puissant à 9m (0-1 à la 4ème)

Quelques instants plus tard, Pagnoul convertissait un jet des 7m et levait un poing rageur pour faire exulter sa joie. Le ton était donné, les deux formations allaient se livrer un joli mano à mano jusqu’au la 22ème minute où Pigoury donnait un avantage de +2 (7-9) alors que jusque-là nous avions compté pas moins que 4 parités au tableau d’affichage (2-2 ; 3-3 ; 5-5 ; 6-6). Alors que Guarneri repoussait un jet de 7m face à Pagnoul (15ème 4-5) La Jeunesse Jemeppe, dès ce moment, profitait des nombreuses approximations de visiteurs qui mis sous pressions de la défense locale multipliaient les fautes techniques. Le marquoir s’affolait de manière incroyable puisque à la 28ème il affichait 14-9. Tandis que D’Amico participait activement au retour des locaux en repoussant coup sur coup les tentatives de Dzhemperiev et Matzaris. Roland adoucissait les chiffres juste avant la rentrée aux vestiaires (14-10).

Il faut bien reconnaître que l’Old Club était loin de produire sa meilleure prestation même si cela était un peu mieux que le week-end dernier face au KTSV Eupen. Dans quel état d’esprit, les joueurs du Heusay allaient-ils remonter sur le parquet ? Vukcevic faisait monter Guarneri dans le but en leu et place de Picone tandis que les visiteurs profitaient d’un avantage numérique pour 18 secondes avec les exclusions temporaires de Barbier et Renard. Il fallait attendre la 33ème minute pour voir enfin les visiteurs haussaient un peu le ton ce qui permettait de recoller au score (15-15 à la 36ème). Les visités toujours aussi rageurs repassaient devant grâce Delle Vedove qui trompait Guarneri d’un tr au second poteau depuis l’aile gauche (16-15. Di Fede & Cie relançaient la machine pour à nouveau se construire un avantage de +4 à la 47ème (16-20). Les Jemeppiens étaient loin de vouloir abdiquer à l’image de Ripouet qui plantait coût sur coût 2 roses (18-20 à la 48ème).

L’ambiance montait de 2 crans dans les gradins où les supporters locaux poussaient leurs couleurs vers la 1ère victoire très attendue. L’Old Club avait de plus en plus difficile de contenir les assauts des avants locaux ce qui se traduisait au marquoir. La Jeunesse Jemeppe renversait complétement le match en passant devant à la 57ème (24-23) Le money time s’annonçait très chaud, Jemeppe était à quelques minutes de sa 1ère victoire tandis que l’Old Club voyait sa 2ème défaite de rang se profiler.

En l’entrée de la dernière minute Roland remettait les équipes à égalité en convertissant un jet des 7m (24-24). Les hommes de Christophe Bourlet voulaient la victoire et jouaient cette probable dernière possession de balle pour la concrétiser. Damien Boland transperçait en puissance la ligne arrière pour battre Guarneri alors qu’il restait une quarantaine de seconde à jouer (25-24). L’Old Club avait toutefois la possibilité de sauver un point ce qu’il ne parvenait pas à faire, le tir d’Happart était hors cadre. Sur la relance de Chaidron, Grandjean scellait définitivement le résultat (26-24)

Bravo à la Jeunesse Jemeppe d’avoir su exploiter les faibles du jeu de l’Union Beynoise qui avec cette 2ème défaite de rang se doit impérativement de battre le co-leader Apolloon Kortrijk la semaine prochaine au Heusay si non cela risque de devenir très compliquer d’atteindre l’objectif...

-  Jeunesse Jeumeppe (26) : D’Amico (46’), Chaidron (14’), Roels, Barbier, Christ, Delle Vedove 4, Grandjean 4, Renard 1, Laurencin, Boalnd 4, Pagnoul 6, Kivine3, Laval 1, Porrovecchio, Pipouet 2

-  U.Beynoise (24) PICONE (30’), GUARNERI (30’) Kalff, HAPPART 4, DZHEMPERIEV 3, APA, ROLAND 4, PIGOURY 6, MATZARIS 4, DI FEDE 3, MUTABESHA , MANCACCI, Franconnet, Boland, Simon, Thoelen

-  S.I. : 10ème (3-4) ; 20ème (7-8) ; 30ème (14-10) ; 40ème (16-16) ; 50ème (19-22)

-  Exclusions temporaires : Jeunesse (10) vs Union (7)

-  Arbitres : Mrs Tonneau et Cools



Retour page précedente