Sans titre

Union Beynoise
Le Club de Handball de Beyne - Belgique
Facebook

Sans titre


[Union Beynoise - Club de Handball]

L’Old Club arrache son 1er point en 4 matches face au HB Sint Truiden

Il faut reconnaître que l’équipe de Dobojak n’à jamais été facile à manoeuvrer pour l’Union Beynoise puisque avant la rencontre d’hier soir les pensionnaires du Heusay n’étaient pas parvenus à prendre le moindre point face à Martens & Cie. Hier soir la tâche s’annonçait ardue d’autant que les Trudonnaires ne pouvaient se permettre d’être battus pour faire un pas supplémentaire vers le maintien mathématique.

Coté formation, les trudonnaires se présentaient avec leur meilleur effectif tandis que Frenay devait se passer des services de Mercenier, dont l’absence était prévue de longue date, et composer avec Di Fede toujours en délicatesse avec son coude.

D’entrée de jeu, les 2 formations donnaient le ton et se livraient à un joli Mano à Mano passant devant tour à tour au tableau d’affichage. Il fallait attendre l’entrée du 1er quart d’heure pour voir l’une des deux équipes réussir un 1er break, malheureusement se sont les visiteurs qui réaliser un 0-4 (Carpentier Joris 2x, Krasuski D, Nelissen) qui affichait à la 16ème 6-8. Les locaux ne baissaient les bras. Peu à peu, ils parvenaient à réduire les distances par rapport aux visiteurs du soir en réussissant 2 belles passes de trois. La 1ère grâce à Neuville, Thoelen et Happart et la seconde avec 2 buts de Thoelen et Matzaris (13-10 à la 26ème)

Guarneri se chargeait de préserver l’avantage de siens en repoussant les assauts de Martens & Cie ce qui permettait à l’Old Club de regagner les vestiaires avec un viatique de +2 buts (14-12).

(PNG)

La reprise allait être un peu plus compliquée pour l’Union, elle devait reprendre le jeu en infériorité numérique conséquence d’une décision de la paire arbitrale qui avait sanctionné Benoit Neuville qui avait exprimé son mécontentement, d’une manière très énergique quant à la manière de siffler des 2 arbitres, alors que le buzzer avait mis un terme à la 1ère période. Une supériorité numérique qui allait être exploitée au mieux par l’équipe de Dobojak qui réaliser une passe de trois ce qui lui permettait de reprendre le leadership de la rencontre grâce à Carpentier Joris, Ceyssens et Jackers (14-15 à la 34ème).

La rencontre était toujours aussi indécise, chaque formation voulant empocher la totalité de l’enjeu et ce pour des raisons diverses. Le coude à coude continuait jusqu’à la 41ème minute, moment où Apa plantait 2 buts en tirant par dessous la base arrière et prendre à défaut le dernier rempart Trudonnaire. Pigoury l’imitait peu après en trouvant le 2ème poteau depuis son aile gauche (43ème 20-18).

L’Old Club avait fort à faire et Guarneri devait se mettre sous son meilleur jour pour repousser les assauts des avants visiteurs, malheureusement les avants visités ne parvenaient pas à exploiter les ballons récupérés par leur gardien pur se mettre définitivement à l’abri ce dont ne se privait pas d’exploiter le HB Sint Truiden pour rester à hauteur de l’Old Club (23-23 à la 55ème) grâce à 2 buts de Ceyssens.

Le money time allait être palpitant... L’Old Club reprenait 2 longueurs d’avance par Happart et Pigoury (25-23) ce qui faisait réagir immédiatement Dobojak en demandant son 3ème TTO alors qu’il restait 3’03’’ à jouer. Le TTO de visiteurs portait ses fruits puisque Jackers Xander et Carpentier Joris remettait à égalité les 2 formations à moins de 40 secondes du buzzer (25-25). Les locaux avaient la balle de match, il fallait aller au plus prés du jeu passif et convertir cette dernière possession mais tout ne se passait pas comment prévu puisque Neuville voyait son tir repoussé par le bloc défensif à 10 secondes du terme, le 2ème ballon était récupéré par Pigoury qui voyait son tir repoussé par le gardien visiteur ce qui validait le score final de la rencontre à 25 partout.

En 4 matches, l’Old Club prenait son 1er point face son adversaire du soir ce qui en soit finalement n’est pas une mauvaise affaire en soi même si la totalité de l’enjeu était à la portée de l’Union Beynoise. Du coté de Dobojak, l’attente du résultat du HC Amay était longue puisque si les Amaytois s’imposaient le point pris au Heusay ne serait pas suffisant pour assurer le maintien dès ce samedi soir.

-  U.Beynoise (25) : GUARNERI (60’), HAPPART 2, NEUVILLE 7, PIGOURY 2, THOELEN 5, MATZARIS 4, MUTABESHA, APA 5, BOLAND, Simon, Pavlov Pierre, Méode, Di Fede, Picone

-  HB Sint Truiden. (25) : Jacobs E (30’), Nuyttens (30’), Krasuski K 2, Ceyssens 4, Carpentier Joris 8, Martens 2, Krasuski D 2, Jackers 2, Simons, Carpentier Jeroen 2, Nelissen 2, Tordi 1, Papa, Liebens

-  S.I. : 10ème (5-3) ; 20 ème (9-9) ; 30ème (14-12) ; 40ème (17-18) ; 50ème (22-21)

-  Exclusions temporaires : Union (4) vs St Truiden (3)

-  Arbitres : Tonneau et Cools



Retour page précedente