Sans titre

Union Beynoise
Le Club de Handball de Beyne - Belgique
Facebook

Sans titre


[Union Beynoise - Club de Handball]

Jusqu’au bout du suspense ! U.Beynoise vs HC Sasja 2 - 25:24

L’Old club se devait de réaliser un résultat positif après une nouvelle série de sorite sans engranger le moindre point, le match d’hier était une belle opportunité face au Sasja HC qui lutte pour son maintien en division 2.

Toujours sans Pierre Pavlov, l’Union débutait la rencontre en mode mineur un peu bousculé par des Anversois bien en place ce qui se traduisait au tableau d’affichage (1-3 à la 5ème). Ne trouvant pas les solutions pour prendre à défaut la base arrière visiteuse, Pierre Chapaux prenait son 1er TTO de la soirée (2-5 à la 10ème) pour repositionner ses troupes. Le résultat ne tardait pas à se voir sous l’impulsion de Neuville (2x), Di Fede et Happart, les locaux inversaient totalement le sens du match (6-5 à la 14ème).

Malgré ce revirement, Picone devait s’employer pour repousser les assauts des avants visiteurs qui se montraient accrocheurs et parvenaient à rester dans le match en affichant 3 parités au tableau marquoir (6-6 / 7-7 / 8-8) avant un nouveau coup d’accélérateur local pour reprendre 2 longueurs d’avance via Neuville et Di Fede (10-8 à la 22ème). Les Anversois parvenaient à remettre un peu de pression sur les locaux par Voermans, un jeune joueur de 18 ans et meilleur réalisateur de sa formation hier soir avec 11 buts qui battait Picone d’un tir puissant à 9m (10-9).

Les échanges étaient rapides, les actions passaient d’un camp à l’autre, les hommes de Pierre Chapaux se montraient de plus en plus présent Di Fede et Pavlov Pavel alimentaient le marquoir. Une série de 3 conclue par Apa qui se voyait bien servi par Méode et allait battre en contre attaque Vinckeveugel (13-9 à la 25ème). L’Union finissait cette première période bien mieux que son adversaire et malgré 2 buts de Vandewoestijne au cours des 4 dernières mieux l’avantage des locaux pour rentrer aux vestiaires étaient de 5 buts (16-11).

De retour des vestiaires, l’Old Club transformait sur l’engagement sa 1ère possession de balle par Méode (17-11). Malheureusement, l’avantage local allait fondre comme neige au soleil après quelques poteaux de Neuville et quelques tentatives de Mercenier qui voyait Vinckevleugel prendre le meilleur sur l’avant local (17-15 à la 38ème) ce qui entraînait la réaction du coach local avec la prise de son 2ème TTO. Cette fois l’effet escompté malgré le 7ème but de la soirée de Neuville n’était pas celui attendu ! Sasja parvenait à recoller au score au bénéfice d’une belle passe de 3 (18-18 à la 44ème).

La rencontre gagnait en intensité puisque d’un coté la victoire était attendu pour permettre de jouer pour une place sur le podium tandis que de l’autre la victoire était nécessaire pour garder l’espoir de se maintenir dans la division. Au court du dernier quart d’heure, nous ne comptions pas moins de 6 parités au tableau d’affichage et à chaque fois les pensionnaires du Heusay devaient faire l’effort pour recoller au score (24-24 à la 57ème) alors que Neuville s’était vu attribuer un body gaurd personnel.

Un money time qui allaient tenir la poignée de supporters des 2 camps en haleine jusqu’au terme de la rencontre mais il fallait attendre les 50 dernières secondes pour connaître l’issue de la rencontre d’autant que les visiteurs remettaient en jeu le ballon après leur 3ème TTO alors que le marquoir affichait 24-24. Malheureusement pour l’ailier gauche visiteur, il ne parvenait pas à convertir son décalage en frappant première fois sur Guarneri, montait eu jeu à la 46ème, et en mettant hors cadre sa 2ème chance hors cadre.

Cette fois les choses étaient claires pour Méode & Cie, la conversion de cette dernière possession étaient synonyme de victoire ! Une dernière phase répétée et le bras de Neuville qui ne tremble pas permettent à l’Union Beynoise de décrocher la victoire à 2 secondes du buzzer (25:24)

Une rencontre qui pour le spectateur neutre aura tenu ses promesses mais dans les deux camps le chaud et le froid aura été de rigueur durant le tour d’horloge avec toutefois coté local une belle découverte avec la prestation d’Apa.

La semaine prochaine, une nouvelle rencontre à domicile face au HC Amay qui est concerné au premier chef par la lutte pour le maintien d’autant que les visiteurs auront à coeur de confirmer leur dernier succès à domicile face l’Old Club tandis que l’Union Beynoise se mobilisera pour confirmer sa victoire de ce samedi soir

U.Beynoise (25) : Picone (46’), Guarneri (16’), Happart 4, Neuville 8, Pigoury, Thoelen, Méode 2, Mercenier 1, Matzaris, Di Fede 6, Pavlov Pavel 3, Mutabesha, Apa 1, Simon

Sasja HC 2 (24) : Vinckevleugel (59’), Osorio, Klieve, Vandewoestijne 7, Pizzolo, Forment, Voermans 11, Soetaert, Wauters 2, De Roeck 2, Bertels, Luypaert 1 , Audi 1

S.I. : 10ème (3-5) ; 20ème (8-8) ; 30ème (16-11) ; 40ème (18-16) ; 50ème (20-20)

Exclusions temporaires : Union (2) vs Sasja (1)

Arbitres : Mrs Résimont et Compére.



Retour page précedente