Sans titre

Union Beynoise
Le Club de Handball de Beyne - Belgique
Facebook

Sans titre


[Union Beynoise - Club de Handball]

Une victoire importante pour l’Old Club Samedi soir à Don Bosco Gent

L’Union Beynoise qui avait connu une fin d’année 2016 plus que difficile vient d’engranger 2 victoires de rang lors de ses 2 dernières sorties dont celle d’hier soir à Gand.

Les joueurs de l’Old Club sont arrivés sont arrivés moins d’une heure avant le coup d’envoi au terme d’un déplacement de 2h45 en raison des conditions de circulation rencontrées tout au long du trajet mais cela ne suffisait pas atténuer le moral des troupes.

Coté composition les deux formations alignaient ce qu’elles avaient de mieux, nous noterons toutefois l’absence Gharbi M coté Gantois alors que Pierre Chapaux récupérait Pierre Pavlov de retour après 2 journées de suspension.

Pas de round d’observation, les 2 formations rentrent directement dans le match ! Première possession gantoise, but à distance de Gharbi Y. Sur l’engagement réponse de Neuville Benoît qui aussi à distance trompait le gardien visité.

Les visiteurs défendaient avec beaucoup de détermination ce qui permettait de tenir à distance les avants locaux sans pour autant parvenir augmenter leur avantage d’autant que le gardien locale était supplée par son montant à la 4ème sur un tir de Neuville alors que le tableau d’affichage indiquait à ce moment 2-3. Les poteaux viendront aussi au secours de l’Old Club à la 6ème et à la 10ème sur les envois de Lorré ce qui maintenait le score à 2-4. Les Gantois insistaient ce qui finissait par payer en recollant au score par Lorré à 16ème (7-7) et passer devant pour la 1ère fois de la soirée grâce Matthys (8-7) à la 18ème.

Cette fois, c’était les joueurs de Pierre Chapaux qui devait courir derrière le score alors que Guarneri et Vandeveire, le gardien local, montraient l’étendue de leur talent ce qui empêchait les visiteurs de revenir et les visités de prendre le large. Il fallait attendre la 27ème minute pour l’égalisation visiteuse de l’œuvre de Di Fede qui avec beaucoup de justesse prenait le meilleur sur Vandeveire (14-14).

Les dernières minutes de la 1ère période étaient aussi palpitantes d’autant qu’à la 29ème Guarneri voyait le puissant tir de Gharbi Y repoussait par la barre alors que l’Union était menée 15-14. La dernière possession visiteuse fût fructueuse via Neuville qui plantait sa 4ème rose de la soirée pour une rentrée aux vestiaires sur score de parité (15-15)

La seconde mi-temps reprenait sur le même tempo, Neuville sur la 1ère possession remettait ses couleurs devant (15-16). Un nouveau Mano à Mano se jouait sur le parquet mais cette fois les Gantois se montraient plus percutants ce qui se traduisait au tableau d’affichage 21-17 à la 39ème. Guarneri peu à son affaire ce début de seconde mi-temps cédait sa place à Picone qui n’avait pas le temps de gamberger et devait s’employer directement ce qu’il faisait avec brio. L’Old Club réussissait un joli 0-4 ce qui annulait l’avantage local (21-21 à la 43ème).

Neuville & Cie qui continuaient à monter en puissance marquaient un coup d’arrêt suite à la réorganisation qui devait se mettre en place sur à la blessure de Mike Méode (49ème) auteur d’une excellente prestation jusque-là. Happart prenait la relevé et d’entrée il battait Vandeveire rendant ainsi le leadership à l’Old Club (25-26 à la 51ème).

Les Gantois contestaient immédiatement cet avantage en égalisant par Lorré pour ce qui serait la dernière parité de la rencontre. L’Union allait se donnait un viatique de 3 buts (Pavlov Pierre, Di Fede et Happart) à la 55ème (26-29) qu’il fallait gérer pour rentrer au Heusay avec la totalité des points. Malgré une prise en individuelle sur Neuville et une défense très haute de joueurs de Blondel ceux-ci ne parviendront pas à retourner la situation alors que Di Fede et Happart concluaient travail et fixaient le score finale à 30-35.

Une victoire importante pour la suite de la compétition qui permet à l’Old Club de se relancer momentanément dans la course à la montée qui passera obligatoirement par un sans-faute des protégés du Président Gaillard et par un faux pas du leader, le HC Atomix.

La seule ombre au tableau est la blessure à la cheville de Mike Méode pour qui nous devons attendre le diagnostic médical alors que l’ensemble de l’équipe a démontré durant 60 minutes une mentalité exemplaire pour rentrer avec les 2 points.

Prochaine échéance, le samedi 28 janvier avec le venue du KTSV Eupen au Heusay.

-  HC DB Gent (30) : Longueville Levi (3), Vandeveire (57’), Lesage 9, Braeckman 1, Brichart 3, Gharbi Y 4, Huysentruyt, Lele Tow 1, Longueville Liam 3, Lorré 5, Matthys 4, Penders 3, Martens

-  U.Beynoise (35) : Guarneri (39’), Picone (21’), Neuville 11, Pigoury 1, Wilberz, Pavlov Pierre 4, Thoelen , Mutabesha, Mercenier 1, Matzaris 2, Di Fede 8, Pavlov Pavel , Happart 4, Méode 2
-   S.I : 10ème (2-4) ; 20ème (9-8) ; 30ème (15-15) ; 40ème (21-18) ; 50ème (25-25)

-  Exclusions temporaires : Don Bosco (4) vs Union (5)

-  Arbitres : Mrs Goerge et Pierloot



Retour page précedente