Sans titre

Union Beynoise
Le Club de Handball de Beyne - Belgique
Facebook

Sans titre


[Union Beynoise - Club de Handball]

L’Old Club trébuche face au HB DB Gent

Lors de la 2ème journée de championnat et de sa visite à Gand, l’Union avait du batailler ferme pour sauver inextremis un point “on the buzzer” ce qui pouvait laisser penser qu’hier soir la rencontre allait être à nouveau très disputée.

Les locaux débutaient la rencontre de la meilleure manière en menant d’entrée 2-0 grâce à Mercenier et Neuville. Les Gantois cherchaient quelques peu leurs marques ce qui donner à l’Union la possibilité d’avoir un 1er avantage consistant de +4 à la 10ème (6-2).

Alors que l’on pensait que la machine beynoise était lancée, les Flandriens étaient à nouveau sur les talons des locaux en moins de 2 minutes (6-5 à la 12ème). Don Bosco était en train de monter en puissance et répondait du tac au tac aux assauts de Neuville & Cie.

Sous l’impulsion de Mercenier et Neuville, l’Old club restait devant mais sans plus prendre le large dans le dernier tiers de la 1ère mi-temps (15-13 àla 26ème). Plus est qu’il ne parvenait pas à conserver l’avantage de 2 buts pour rentrer aux vestiaires puisque Matthys et Gharbi Yassine inscrivaient les buts qui permettaient aux visiteurs d’égaliser à 15 partout.

De retour du vestiaire, les visiteurs passaient devant pour la 1ère fois de la soirée (15-16) Brichart preant à défaut Guarneri. Le match était occupé à changer de mains malgré les efforts de Neuville qui par 3 fois égalisait entre la 31ème et la 35ème (18-18) avant que Mercenier n’inscrive un 19ème pour les locaux (19-18) et cela sera la dernière fois de la soirée que l’Union Beynoise sera devant.

Les joueurs de Koen Blondeel allaient profiter des approximations des joueurs du Heusay qui ne parvenaient pas à tenir leur niveau de jeu ce qui se traduisait rapidement au tableau d’affichage (19-21 à la 41ème).

La montée au jeu de Kalff pour Guarneri, entre les perches, à la 43ème ne donnait qu’un peu d’illusion à l’Odl Club qui malheureusement ne réussissait pas à profiter des arrêts du portier germanophone pour recoller au score. D’autant que la prise en individuel de Neuville ne facilité pas la tâche des locaux dans la course poursuite engagée dans les dernières minutes du match pour tenter de revenir au score (23-26 à la 50ème).

Une course poursuite vaine puisque les approximations locaux empêchaient tous espoir de retour.

Les Gantois s’imposaient méritoirement au vu de la rencontre et par la même occasion se débarrassait de toute la frustration emmagasinée au terme de la rencontre à Gand suite au point perdu “on the buzzer”.

Rien de catastrophique pour l’Union Beynoise qui pourrait se retrouver 3ème ce dimanche soir en fonction du résultat du HC Atomix s’il il s’impose à Saint Trond à un petit point de la 1ère place.

U.Beynoise (27) : Guarneri (43’), Kalff (17’), Happart, Périlleux, Neuville 12, Pigoury 2, Pavlov Pierre, Thoelen 1, Mercenier 5, Wilberz 3, Matzaris 2, Di Fede 1, Pavlov Pavel, Muthabesha

HC DB Gent (31) : Longueville Levi (60’), Vandeveire, Lesage 3, Braeckman, Brichart 5, Gharbi M 1, Gharbi Y 6, Huysentruyt, Lele Tow 1, Longueville Liam 1, Lorré 4, Matthys 4, Penders, Van Cauwenberghe 6,

S.I. : 10ème (6-2) ; 20ème (12-10) ; 30ème (15-15) ; 40ème (19-20) ; 50ème (23-27)

Exclusions temporaires : Union (2) vs Don Bosco(4)

Arbitres : Mrs Pondeville et Moensclaey



Retour page précedente