Sans titre

Union Beynoise
Le Club de Handball de Beyne - Belgique
Facebook

Sans titre


[Union Beynoise - Club de Handball]

L’Union s’impose sans trop de difficulté à Izegem

Hier Pierre Chapaux et ses troupes effectuaient le plus déplacement de la saison en se rendant à Izegem avec une équipe quelque peu remaniée avec la sortie de Méode (opéré mardi dernier) et l’entrée du jeune Matthias Périlleux.

L’Old Club débutait la rencontre avec Mercenier et Happart, ses premières minutes de jeu depuis le match à Beyne vs Izegem du quel il sortait avec une blessure musculaire, dans le 7 de base. Les Flandriens qui engageaient le 1er ballon de la soirée exploitaient directement cette 1ère possession par Vanneuiwenhuyse qui prenait à défaut Guarneri sur un tir en suspension à 9 m. Les visiteurs réagissaient directement par Neuville sur jet des 7m.

Au cours des premières minutes les 2 équipes se répondaient but par but avec 4 parités en 7 minutes (4-4 à la 7ème). Dans la foulée, l’Old Club haussait pour la 1ère fois le rythme ce qui se traduisait rapidement au tableau d’affichage (4-8 à la 17ème). Les sympathisants visiteurs qui avaient fait le déplacement pensaient voir leur favori prendre définitivement le large mais se fût loin d’être le cas. Sans jamais être en danger et en contrôlant les débats Guarneri & Cie voyaient les joueurs de Robin Mathijs revenir sur leurs talons puisque la pause était sifflée sur le score de 8-10.

De retour du vestiaire, l’Union Beynoise accélérait, cette fois, sérieusement le rythme ce qui affolait le tableau d’affichage qui passait de 8-10 à 10-18 en 14 minutes. Le trou était définitivement fait ! Mais une nouvelle fois, les visiteurs s’installaient dans la gestion de la rencontre ce qui parfois conduisait les visiteurs à commettre quelques approximations dans ne se privaient pas le HC Izegem d’exploiter les ballons récupérer pour se rappeler au bon souvenir des Beynois.

Izegem qui jouait avec toujours autant d’enthousiasme grignotait peu à peu son retard et en particulier grâce à Ruben Matthijs qui inscrivait 4 buts dans le dernier quart heure rendant ainsi l’espoir aux Flandriens de rêver de l’exploit qui aurait pu être réalité quand Lievens repoussait le jet des 7m de Neuville alors qu’il ne restait que 3 minutes à jouer (17-20) suivi sur le renvoi d’un 18ème local.

Kalff qui avait pris la place de Guarneri à la 46ème , montrait qu’il était attentif en sortant avec brio les derniers assauts visités qui permettait à l’Union Beynoise d’assurer le principal c’est-à-dire la victoire.

Pierre Chapaux au terme de la rencontre s’interrogeait : « J’ai difficile de m’expliquer le visage présentait ce soir à Izegem quand je vois le niveau que nous avons affiché le week-end dernier face au HC Amay. La semaine prochaine avec le venue de Don Bosco Gand, il faudra impérativement retrouver notre niveau afin d’éviter toutes mauvaises surprises »

(JPG)

-  HBC Izegem (18) : Lievens (60’), Remmexy, Beke, Declerck, De Poortere, Deschamps 1, Kobe 2, Mathijs 7, Samyn A, Samyn R 1, Vangroenweghe 4, Vanneuiwenhuyse 2, Vantiegem 1

-  U.Beynoise (20) : Guarneri (46’), Klaff (14’), Neuville 4, Pigoury 2, Wilberz, Pavlov Pierre 5, Thoelen , Mutabesha, Mercenier 4, Matzaris 3, Di Fede 2, Pavlov Pavel , Périlleux, Happart

-  S.I : 10ème (4-5) ; 20ème (4-8) ; 30ème (8-10) ; 40ème (9-14) ; 50ème (15-19)

-  Exclusions temporaires : Izegem (1) vs Union (0)

-  Arbitres : Mrs Wim Van Hove - Erik Van Mele



Retour page précedente