Sans titre

Union Beynoise
Le Club de Handball de Beyne - Belgique
Facebook

Sans titre


[Union Beynoise - Club de Handball]

L’Old Club trébuche à Saint Trond cet après-midi (32 :24)

Comme nous pouvions nous y attendre le déplacement de ce milieu d’après-midi ne serait pas une promenade dominicale paisible, il ne fallait pas longtemps pour que l’Union s’en aperçoive !

Les Limbourgeois qui étaient loin d’avoir répondu présents lors des 4 premières rencontres comptaient bien corriger le tir emmenait par un Stephen Martens qui d’entrée allait montrer à ses coéquipiers le chemin à suivre en décochant 2 tirs décroisés pour battre Guarneri (2-1 à la 4ème). Au cours des minutes qui suivaient les 2 équipes se répondaient au but par but avec pas moins de 4 parités au marquoir (5-5 à la 10ème).

Toutefois les joueurs de Pierre Chapaux ne se présentaient pas sous leur meilleur jour ne parvenant pas à tenir le rythme imposés par les hommes de Dobojak qui parvenaient à se donner le 1er avantage significatif de l’après-midi en portant la marque à 8-5 à la 13ème ce qui faisait réagir rapidement Chapaux qui prenait son 1er TTO pour recadrer ses troupes. Malheureusement l’effet attendu ne se faisait pas sentir alors que Kalff suppléait Guarneri au quart d’heure.

L’Union Beynoise était obligée de courir derrière le score et ne parvenait pas réduire l’écart et voyait même son retard culminait à -5 à l’entrée de la dernière de la 1ère période. Finalement Méode réduisait les distances en inscrivant son 5ème but ce qui permettait aux Beynoise de rentrer au vestiaire avec un retard de 4 buts (15-11).

De retour sur le parquet, les visiteurs se montraient plus entreprenant à l’image de Neuville qui avait été quelque peu effacé en 1ère période ce dernier parvenait à remettre l’Old Club dans le match, complétant le jet des 7m converti par Méode, en inscrivant 3 buts consécutifs (16-15 à la 38ème). Alors que tout le monde pensait que le plus dur été fait pour l’Union Beynoise, le match basculait en faveur du HB Sint Truiden qui affolait le marquoir profitant du déchet technique des visiteurs grâce au sans faute de Ceyssens (3x) Martens, Simon et Jackers (22-15 à la 48ème).

Le match était définitivement plié ! Cette fois l’Old Club ne trouvait pas les ressources morales pour revenir dans le mach qui était contrôlé sans beaucoup de difficultés par les visités qui faisait tourner leur banc pour conclure victorieusement la rencontre sur le score sans appel de 32-24.

Une victoire locale qui ne souffre d’aucunes discussions tant l’Union Beynoise a été dominée sur la vitesse d’exécution, par présence physique de la ligne arrière Sint Truiden. Les pensionnaires du Heusay se sont mis eux-mêmes en difficulté en multipliant les fautes techniques directs et le manque d’efficacité en phase offensive.

Finalement le week-end ne portera pas à conséquence pour l’Union Beynoise mais il serait important de se rendre en selle dès le week-end prochain en recevant le KV Sasja avant la venue du HC Amay qui pourrait se déplacer au Heusay en leader de la série.

-  HB Sint Truiden (32) : Nuyttens (56’), Jacobs (4’), Krasuski K 5, Ceyssens 8, Krasuski D 1, Jackers 3, Carpentier Jo 6, Martens 6, Simons 2, Carpentier Je 1, Nelissen, Gilissen

-  U.Beynoise (24) : Guarneri (15’), Klaff (45’), Neuville 8, Wilberz 1 , Pavlov Pierre , Thoelen , Méode 10, Mercenier 1, Pigoury 1, Matzaris , Di Fede 3, Pavlov Pavel , Linsingh.

-  S.I : 10ème (5-5) ; 20ème (10-8) ; 30ème (15-11) ; 40ème (18-15) ; 50ème (24-19)

-  Exclusions temporaires : St Truiden (4) vs Union (3)

-  Arbitres : Mrs Jelle Kreemers - Jan Van Eijgen



Retour page précedente